Parcours Lecture – Séance 4

“Il n’y a pas de fatalité naturelle qui condamnerait un enfant à traîner toute sa vie une lacune en français, en maths ou dans un autre domaine.”

Jean-Marie DIEM 

Docteur en psychologie, auteur de « Pédagogie personnalisée »

①  RETROUVER LES PAIRES

(10 minutes)

Cet exercice travaille l’analyse et la capacité à observer précisément. Vous avez besoin d’une série de cartes que vous aurez découpées et mélangées au préalable.

Si besoin, retournez lire l’explication de l’exercice dans la séance 3 ou regardez la vidéo de nouveau.

➩  Pour cet exercice, découpez les cartes de la fiche 4A et donnez-les à votre enfant

②  ÉVOCATION VISUELLE

(10 minutes)

Cet exercice permet à l’enfant d’apprendre à créer des images mentales riches, précises et fiables. Cette compétence est utile pour la compréhension lors de la lecture, mais elle peut aussi servir dans toutes les disciplines scolaires, notamment pour apprendre ses leçons.

Dans cette séance, votre enfant va pouvoir réaliser une variante de l’exercice d’évocation visuelle qui est très proche de l’exercice de base.

Le principe est le même, l’enfant écoute la phrase, se fait une image mentale de qualité et la décrit en utilisant des mots précis et justes.

La variante consiste seulement à ajouter une étape supplémentaire : l’enfant va réaliser un dessin pour représenter l’image mentale qu’il a créée à partir de la phrase. L’objectif est d’enrichir la restitution et de se rendre compte de l’utilité que peut avoir la création d’images mentales.

Si besoin, retournez lire l’explication de l’exercice de base dans la séance 1 ou regardez la vidéo de nouveau.

➩  Pour cet exercice, votre enfant aura besoin d’une feuille blanche et de crayons.
Mais il ne devra pas s’en servir avant la dernière étape de l’exercice. 

Phrases à lire :

1. Marc se tient debout sur la plage vide, il regarde le soleil qui se couche sur l’océan en produisant de belles couleurs rosées. À part quelques bateaux qui avancent au loin ainsi qu’une dizaine de mouettes qui volent dans le ciel, cette scène est parfaitement calme.

2. En regardant au travers de cette vieille fenêtre, on peut apercevoir trois montagnes dont les sommets sont couverts de neige. Au pied de la montagne la plus à droite se trouve une petite cabane de berger et un immense troupeau de moutons.

3. Plusieurs drôles d’objets sont posés sur la table. Il y a une petite boîte en métal avec une serrure sur le devant et de fines rayures rouges en guise de décoration. À côté de cette boîte, se trouve un vieux livre dont la couverture en cuir est couverte de poussière. Enfin, une belle coupe, décorée de pierres précieuses, est posée à côté des autres objets.

③  ENQUÊTE SUR L’IMAGE : VRAI OU FAUX

(10 minutes)

Cet exercice est une bonne préparation à la lecture, il est à la fois ludique et intéressant.

Si besoin, retournez lire l’explication de l’exercice dans la séance 3 ou regardez la vidéo.

➩  Pour cet exercice, distribuez la fiche 4B à votre enfant.

Phrases et réponses :

  1. Un jeune homme entre dans un magasin pour acheter du pain frais.

Réponse : Il y a bien une boulangerie dans ce dessin, mais on ne voit personne y entrer. Peut-être que le jeune homme est déjà à l’intérieur.

2. Deux piétons s’engagent sur le passage piéton et le bus s’arrête pour les laisser traverser.

Réponse : Il est vrai que deux piétons sont sur un passage piéton et qu’un bus est à l’arrêt. Cependant, le bus est arrêté parce qu’il y a un stop. C’est une voiture qui est arrêtée pour laisser passer les piétons.

3. Noémie a un superbe appartement au-dessus du salon de coiffure. Elle profite bien de sa terrasse au soleil.

Réponse : Cette phrase semble vraie.

4. Une voiture attend patiemment que le feu rouge passe au vert.

Réponse : Il n’y a pas de feu tricolore sur tout ce dessin. La voiture attend que les piétons aient fini de traverser la route.

5. Léa tracte Emma dans sa remorque accrochée au vélo. Elle tend son bras gauche pour tourner à gauche, en suivant le papa d’Emma lui aussi à vélo.

Réponse : Le début de la phrase semble vrai. Il y a bien quelqu’un qui tracte une remorque à vélo. Cependant, cette personne tend son bras droit, sans doute pour indiquer qu’elle veut tourner à droite. De plus, il n’y a pas d’autre vélo dans les environs, donc la fin de la phrase est fausse.

6. Noé attend le bus, bien à l’abri sous l’abribus. Il rentre des courses donc il a hâte d’être chez lui.

Réponse : Noé semble bien attendre le bus, mais il n’est pas sous l’abribus, il est à côté. De plus, il est peu probable qu’il rentre des courses puisqu’il n’a pas de sac de courses avec lui.

7. Les pommes du magnifique pommier situé dans le petit jardin à côté de la boucherie seront bientôt mûres.

Réponse : La phrase semble complètement fausse. En effet, il n’y a pas de boucherie mais une boulangerie. De plus, les arbres situés à côté de cette dernière ne sont pas des pommiers mais des sapins.

8. Antoinette et Marie font de la balançoire en attendant que le tourniquet soit libre.

Réponse : Il n’y a qu’une seule fillette sur la balançoire et elle n’est probablement pas en train d’attendre que le tourniquet soit libre puisqu’il n’y a personne dessus.

④  ENQUÊTE SUR LE TEXTE

(15 minutes)

Cet exercice permet de lire en se concentrant sur le sens et en expliquant le contenu implicite. C’est un des exercices les plus importants ! Il apprend à se poser les bonnes questions pour comprendre précisément le sens de ce qu’on lit.

Déroulé de l’exercice :

  1. Dites à votre enfant de lire attentivement la phrase ou le petit paragraphe en appliquant bien la méthode de lecture.
  2. Ensuite, posez-lui les questions qui correspondent au texte qu’il a lu. Votre enfant devra vous répondre oralement en expliquant et en justifiant ses réponses.
  3. Votre enfant peut garder le texte sous les yeux pendant tout l’exercice. Il pourra donc le relire en entier ou en partie si cela est nécessaire pour répondre à une question ou justifier une de ses réponses.
  4. Si votre enfant a du mal à répondre à une question alors n’hésitez pas à poser des questions intermédiaires pour l’aider à trouver par lui-même.

➩  Pour cet exercice, distribuez la fiche 4C à votre enfant.

Textes et questions à poser : 

Texte 1 : L’homme, courbé sur sa canne, avançait à petits pas vers l’enfant, un sourire lumineux éclairant son visage. 

  • Qui se dirigeait vers l’enfant ? 

Réponse : Un homme

  • Était-il en bonne santé ? 

Réponse : Pas vraiment puisqu’il utilise une canne et qu’il ne se tient pas droit.

  • Pourquoi avançait-il à petits pas ? 

Réponse : Sans doute parce qu’il est assez âgé ou en mauvaise santé et qu’il ne peut pas marcher vite.

  • Vers qui se dirigeait-il ? 

Réponse : Vers un enfant.

  • Quels étaient ses sentiments ? 

Réponse : L’homme semble particulièrement heureux de voir cet enfant.

  • Est-ce que l’homme connaissait l’enfant ? 

Réponse : Probablement, sinon il n’aurait pas vraiment de raison de sembler si heureux.

  • Quelle est la relation entre l’homme et l’enfant ? 

Réponse : Si on part du principe que l’homme est une personne âgée, alors il est probable que l’enfant soit son petit-fils ou sa petite-fille.

Texte 2 : Soudain, Tanguy est réveillé par les cris de joie de ses grandes sœurs. Lorsqu’il ouvre ses volets, il est complètement ébloui par la forte lumière. Dehors, tout est recouvert d’une épaisse couche de neige et le ciel est parfaitement bleu. Il s’habille et quitte alors sa chambre à toute vitesse.

  • Qui est Tanguy ? 

Réponse : Sans doute un enfant puisqu’il vit chez ses parents avec ses grandes sœurs.

  • Pourquoi est-ce que les sœurs de Tanguy crient ? 

Réponse : Parce qu’elles sont heureuses et surprises de voir le sol couvert de neige.

  • Pourquoi est-ce que Tanguy est ébloui ? 

Réponse : Parce que le soleil se reflète sur la neige, ce qui produit encore plus lumière.

  • Est-ce qu’il y avait déjà de la neige la veille ? 

Réponse : Probablement pas puisque Tanguy et ses sœurs semblent surpris de voir cette neige.

  • Est-ce qu’il fait beau dehors ? 

Réponse : Oui, le ciel est bleu.

  • Est-ce qu’il fait chaud dehors ? 

Réponse : Non, puisqu’il a neigé, il doit faire froid.

  • Pourquoi est-ce que Tanguy quitte sa chambre à toute vitesse ? 

Réponse : Sans doute parce qu’il a hâte d’aller jouer dans la neige.

  • Quand se déroule cette scène ? 

Réponse : Un matin en hiver, peut-être à la fin de l’automne ou au début du printemps. Un jour de week-end ou de vacances puisque Tanguy pense à aller jouer dans la neige plutôt qu’à aller se préparer pour l’école.

Texte 3 : Un soir que nous nous promenions au bord de la Seine, je lui demandai de me raconter quelques souvenirs de sa vie sur les mers. Voilà immédiatement mon bonhomme qui s’anime, devient très bavard, presque poète.

Le Horla, Maupassant

  • Combien y a-t-il de personnages ? Qui sont-ils ? 

Réponse : Deux, le narrateur et la personne avec qui il parle.

  • Avec qui discute le narrateur ? 

Réponse : Avec un ancien marin.

  • Que font les deux personnages ? 

Réponse : Ils discutent et marchent le long de la Seine.

  • Quel âge ont les personnages ? 

Réponse : Ce sont sans doute des adultes. L’ancien marin a sans doute au moins 40 ou 50 ans puisqu’il raconte des « souvenirs de sa vie sur les mers ».

  • Est-ce que le marin aimait son métier ? Pourquoi ? 

Réponse : Oui, sans doute. Il semble très heureux de raconter ses histoires.

  • Est-ce que le marin a beaucoup voyagé ? 

Réponse : Oui, sans doute.

  • Est-ce que la vie de marin semble être ennuyeuse ? 

Réponse : Non, parce qu’il semble avoir beaucoup de choses à raconter à ce propos.

  • Habituellement, le marin parle-t-il beaucoup ? 

Réponse : Pas forcément, puisqu’il « devient » bavard lorsqu’il parle de la mer.

  • Pourquoi est-ce qu’il est dit que le marin devient « presque poète » ? 

Réponse : Parce qu’il parle de choses qui sont belles, comme la mer et sans doute les paysages qu’il a rencontrés durant ses voyages. Il doit aussi raconter ses souvenirs avec nostalgie. 

 JEU DES ACTIONS

(5 minutes)

Cet exercice permet à l’enfant de progresser en lecture tout en faisant des actions. Cela permet de prendre conscience que la lecture peut avoir un impact concret dans la vie réelle.

Si besoin, retournez lire l’explication de l’exercice dans la séance 1 ou regardez la vidéo de nouveau.

➩  Pour cette séance, utilisez les phrases de la fiche 4C.

Actions à lire et faire par l’enfant :

  1. Va ouvrir une fenêtre, puis écris trois mots sur un papier pour décrire ce que tu as vu dehors, ensuite referme la fenêtre.

  1. Va ouvrir un tiroir puis touche ton genou droit avec ton talon gauche.

  1. Lève-toi, dis la date d’aujourd’hui avec une voix aiguë puis touche délicatement le dossier d’une chaise avec ton nez.